16.163 offres de missions disponibles, 5.902 freelances inscrits

Tout savoir sur le métier de coach

Un nombre croissant de professionnels choisissent de se lancer dans le coaching professionnel. Orientation professionnelle de plus en plus plébiscitées, le coaching répond, en effet, aux attentes des managers et des dirigeants d’entreprise qui peinent à faire face à la crise et au poids des responsabilités. Véritable métier à part entière, le coaching ne cesse de prendre de l’ampleur.

Dans : Actualités Publié le 19/05/2017 par superadmin

Un nombre croissant de professionnels choisissent de se lancer dans le coaching professionnel. Orientation professionnelle de plus en plus plébiscitées, le coaching répond, en effet, aux attentes des managers et des dirigeants d’entreprise qui peinent à faire face à la crise et au poids des responsabilités. Véritable métier à part entière, le coaching ne cesse de prendre de l’ampleur.

Le métier de coach

Discipline transversale des sciences humaines, le coaching va au-delà des fondements théoriques visant à une auto-validation des acquis et des réalisations. Le métier de coach est ouvert sur une approche comportementaliste, psychologique, sociologique et cognitive. Si la rigueur éthique est de mise, le coaching suppose aussi une remise en question en vue de dégager des solutions constructives et utilisables, bien plus qu’une vision purement philosophique des problèmes. En pratique, le coach professionnel se fixe alors pour mission d’accompagner ses clients à définir et à atteindre leurs objectifs. En offrant des services d’accompagnement en matière de développement personnel et professionnel et en mettant en place des stratégies de réussite personnalisables, le coach s’adresse aux individus ou aux groupes de personnes souhaitant prendre conscience de leurs potentiels respectifs.

Si en 2013, 1600 des 4600 coachs inscrits en France rejoignent des associations professionnelles, c’est avant tout parce que le coaching est un métier à part entière. Contrairement à des idées reçues, le coaching n’est pas un acquis naturel. Pour affirmer sa notoriété dans le milieu, le coach doit ‘apprendre à réussir’. La question de motivation va au-delà de la passion d’accompagner ou d’aider les autres. Etre coach, c’est être en mesure de dépasser ses propres difficultés et les éventuelles épreuves pour proposer en retour son expertise. Par conséquent, un véritable coach ne choisit pas ce métier pour sa facilité ni pour les opportunités financières qui en découlent. Le coaching ne doit pas être considéré comme la dernière alternative professionnelle existante. Ce n’est pas une réorientation professionnelle conçue aux personnes sans emploi durant trop longtemps ni à ceux qui peinent à retrouver un poste de salarié au-delà d’un certain âge.

Le coaching est un métier qui s’apprend par une pratique et qui s’associe à un développement en tant que personne, sachant que ses futurs clients vont apprendre du modèle qu’il donne et de la posture qu’il adoptera, bien plus que des conseils qu’il donnera. Les coachs professionnels répondent à des critères de compétence bien précis, qui vont au-delà d’une ancienne fonction à responsabilité ou éducative, d’une connaissance en psychologie, ou encore d’une expérience plus ou moins probante dans le consulting ou en tant qu’entrepreneur. Les vraies valeurs d’un coach reposent sur des formations spécifiques et des années d’exercice de coaching à temps plein.

Les différents types de coaching professionnels

Véritable métier, le coaching revêt diverses formes. Entre le coach de vie, le coach d’entreprise, le coach de dirigeant, le coach sportif… les profils varient, tout comme les critères de motivation, de compétences et de savoir-faire. Exerçant généralement une profession libérale, le coach détient également des compétences techniques ou commerciales précises, en complément de ses propres acquis en matière de développement personnel et d’évolution professionnelle.

La formule la plus connue du coaching est le Coach individuel. Proposant des services de développement personnel et professionnel, le coaching individuel est basé sur la maîtrise de la discipline des sciences humaines et sociétales. Pour exercer ce métier de manière durable et efficace, le coach professionnel  doit détenir des qualités humaines bien précises, comme la capacité d'écoute, l'accueil et le contact humain, la prise de recul, l'empathie, le pragmatisme, la bienveillance, la pédagogie, l’authenticité et le respect de l'éthique.

Le Coach et Consultant professionnel en Entreprise a, quant à lui, pour mission d’aider les dirigeants et les acteurs décisionnaires à faire face à la crise économique, à l’évolution de la concurrence, à la précarité du marché, au développement de nouvelles technologies et des obligations réglementaires, à l’innovation ainsi qu’à l’évolution sociale. Le coach professionnel intervient dans la mise en place d’un modèle managérial et dans la gestion du capital humain, afin de gérer le stress et optimiser le développement des compétences et la motivation des équipes. Pour toutes ces raisons, le coach devient un expert qualifié, dont le rôle principal est d’appuyer et d’accompagner les responsables dans les politiques RH et Management.

Le Coach et Formateur Certifié aborde, quant à lui, des actions plus ciblées. Outre la formation, ce professionnel peut intervenir dans la gestion des conflits, dans le développement du leadership ou dans la résolution de problèmes, ainsi que dans la prise de décision... Les compétences du coach professionnel formateur peuvent également être mises à l’épreuve durant les négociations sensibles, ou en matière de prévention du stress et de cohésion des équipes. Sa mission est alors d’assurer l'efficacité professionnelle et le développement personnel au sein de l’entreprise.

Autre volet incontournable du métier de coaching, le Coach interne est une ressource naturelle et incontournable des entreprises et des institutions d’envergure. Outre le domaine de l'accompagnement individuel, son intervention peut notamment intégrer le soutien des équipes commerciales, en plus d’un coaching stratégique. Etant intégré à l'organisation, le coach interne est en relation directe avec les administrateurs RH et les managers, tout en apportant une vision externe et neutre dans la prise de décision. Grâce à sa capacité de prise de recul et à son respect des exigences de confidentialité, le coach interne s’intègre de plus en plus dans les PME en tant que conseiller et dans les grands groupes comme une ressource essentielle de la gouvernance d'entreprise.

Pour affirmer leur notoriété, les entreprises ont besoin de cet accompagnement et de cette vision externe. Les freelances et les consultants peuvent bénéficier des avantages de telles interventions en rejoignant les sociétés de portage salarial. En faisant appel aux services d’une équipe professionnelle et expérimentée, ils ont la garantie d’une prise en charge et d’une aide personnalisée pour leur permettre de profiter pleinement de leur statut de travailleurs indépendants.