10.578 offres de missions disponibles, 5.368 freelances inscrits

Les espaces de coworking : les raisons d’un succès grandissant

Tout le monde veut travailler à la maison, mais dès les premiers jours d’expérimentation, ces personnes trouvent qu’une maison reste une maison. Pourtant en devenant consultant, vous vous demandez sûrement ce qu’il y a de mieux pour votre implantation. Pourquoi ne pas opter pour le coworking ? Ce concept vous permet de profiter des avantages suivants ...

Dans : Actualités Publié le 15/06/2016 par Caroline Portier

Tout le monde veut travailler à la maison, mais dès les premiers jours d’expérimentation, ces personnes trouvent qu’une maison reste une maison. Pourtant en devenant consultant, vous vous demandez sûrement ce qu’il y a de mieux pour votre implantation. Pourquoi ne pas opter pour le coworking ? Ce concept vous permet de profiter des avantages suivants :

Profiter d’une ambiance familiale, avec les linges sales en moins

Qui ne rêve pas d’une journée de travail près de son lit ou sur la table basse du salon en pyjama ? Sans citer la possibilité de passer de bons moments avec ses petits enfants à la pause. Ne pas sortir de la maison, ne pas prendre la voiture et profiter d’une ambiance familiale sont de bonnes choses. Toutefois, il est difficile, quand on travaille à domicile, de ne pas consacrer une partie du temps aux tâches domestiques. Comment ne pas mettre les linges sales dans la machine à laver se trouvant juste dans la pièce à côté ? Et donc, il est difficile de se concentrer.

Pour réussir en tant que consultant, il faut être capable de réaliser les objectifs dans les temps. Pour cela, chercher un endroit où l’on peut profiter de cette ambiance familiale, sans les contraintes liées au travail à domicile. Le coworking est un choix idéal, car il permet, entre autres, de raconter des histoires à la machine à café, sans être dérangé une fois revenu au bureau, et tout cela dans un univers convivial.

Dépenser moins pour un local et un équipement de qualité

Vous pourrez vous dire, après avoir décidé de devenir consultant : « bon, je vais aménager une telle pièce de la maison pour la transformer en bureau ». Cela demande beaucoup en temps et d’argent. Il en est de même pour la location du local d’un immeuble professionnel. Avec le coworking pourtant, le mot d’ordre est « partage des coûts ». Et ce dernier concerne non seulement la location du local,  mais aussi des services mis à la disposition des utilisateurs : Electricité, chauffage, connexion Internet, téléphone fixe, etc. Dans certains espaces, on peut même profiter des services (moins chers) d’une secrétaire, d’un comptable ou d’un autre professionnel.

Il faut le reconnaître, pour démarrer une activité, tout le monde veut dépenser moins, et ne veut pas se trouver dans une situation difficile. Pour cela, rien ne vaut le coworking.

Profiter d’une plus grande flexibilité

Si vous optez pour des bureaux traditionnels, vous êtes obligé de vous soumettre à une longue période de bail. Ce qui n’est pas le cas pour le coworking. Il existe même des spécialistes dans ce domaine qui acceptent les locations pour une journée, voire une demi-journée. La plupart proposent toutefois, pour un début, une base mensuelle convenant aux besoins changeants des consultants en début d’activité. Pour les premiers mois par exemple, vous pourrez opter pour un contrat vous permettant de disposer d’un espace de travail deux jours par semaine. Vous pourrez par la suite changer le contrat en fonction de la croissance de vos activités. Pourquoi par exemple ne pas louer une autre place lorsque vous aurez besoin d’un assistant ? Là encore, vous éviterez les dépenses de fonctionnement superflues, et en même temps vous pouvez profiter d’une ambiance digne de votre habitation, avec les inconvénients en moins. Lorsque les activités évoluent, vous pourrez opter pour une location de longue durée de votre espace de travail convivial. Dans ce dernier, vous serez à l’abri des maux du genre épuisement professionnel, car même les conditions liées à la location sont flexibles.

Monter un réseau solide

Etre indépendant ne veut pas dire se couper du monde. Quand on démarre en effet son propre entreprise, il est important de se faire conseiller par des connaisseurs. Vous aurez donc besoin de personnes qui ont déjà exercé en tant que consultant durant de nombreuses années. Comme vous n’êtes qu’en phase de démarrage, les services d’un expert ne sont pas trop conseillés pour éviter les dépenses. Pensez donc au coworking, ainsi vous ferez des économies. Comment est-ce possible ? Dans votre nouvel espace de travail en effet, vous aurez une grande chance de trouver des personnes qui se trouvent dans votre situation, ou qui l’ont connu. Vous pourrez ainsi monter rapidement un réseau de ressources en termes de conseils et de références. Profitez de chaque occasion pour avoir des contacts. Sachez par ailleurs qu’une bonne partie des espaces de coworking organisent des évènements permettant aux colocataires de mieux se connaître. Par ailleurs, des fusions d’entreprises sont déjà nées de ce concept, même si elles restent marginales dans un monde où l’indépendance prime.

Evoluer dans un environnement professionnel tout en restant indépendant

Lorsque l’on choisit pour « QG » son domicile, on a du mal à accepter la visite d’un client, d’un fournisseur ou d’un partenaire. En effet, en s’apercevant que l’on n’évolue pas dans un univers professionnel, ce dernier pourra décider de ne pas faire suite aux précédentes discussions. Donc,  pour un début, il ne faut pas vous endetter pour la location d’un local professionnel situé en centre-ville. Que faire donc pour évoluer dans un environnement professionnel sans casser la tirelire ? La meilleure option est le coworking. Sachez que dans certains espaces il existe une salle de réunion destinée pour accueillir les partenaires importants. C’est un endroit favorable pour l’organisation d’une rencontre positive afin d’atteindre votre objectif.

Certes, il est toujours possible d’organiser des rencontres dans un restaurant, mais pour faire une bonne impression, rien ne vaut un environnement s’apparentant à un milieu professionnel. Un déjeuner ou dîner d’affaires pourra par ailleurs avoir des conséquences financières compromettantes en début d’activité. Vous pourrez donc préparer tranquillement cette rencontre sans avoir à vous soucier de la première impression de vos visiteurs une fois dans votre univers. Pas étonnant si le nombre des espaces de coworking ne cesse d’augmenter ces derniers temps.