16.163 offres de missions disponibles, 5.904 freelances inscrits

Les avantages du travail en portage salarial pour un Freelance

Excellente alternative entre l’entrepreneuriat et le statut de salarié, le portage salarial est un mode de travail plébiscité par de plus en plus de travailleurs indépendants. Focus sur les avantages d’une telle relation contractuelle tripartite.

Dans : Actualités Publié le 14/04/2017 par Caroline Portier

Excellente alternative entre l’entrepreneuriat et le statut de salarié, le portage salarial est un mode de travail plébiscité par de plus en plus de travailleurs indépendants. Focus sur les avantages d’une telle relation contractuelle tripartite. 

Le portage salarial, une nouvelle forme d’emploi atypique

S’adressant aux consultants et aux porteurs de projet, le portage salarial est une collaboration professionnelle entre une entreprise de portage et un travailleur indépendant. Moyennant un prélèvement sur les prestations de ce dernier, l’entreprise de portage s’occupe de toutes les démarches administratives, fiscales et financières dans l’exécution de chaque projet. Etant fixés d’un commun accord par les parties, ces frais de gestion et charges patronales prélevés correspondent uniquement à des missions de services. En revanche, l’apport de clientèle reste du ressort du salarié porté. Pour pouvoir profiter de la sécurité garantie par la société de portage tout en préservant son autonomie, le travailleur indépendant doit alors être en mesure de rendre compte de son activité auprès de celle-ci.  

Le portage salarial favorise la liberté et la sécurité. Qu’il soit conclu en CDD ou en CDI, le contrat de travail en portage salarial constitue une source de revenus non négligeable pour les travailleurs indépendants. Quand un consultant choisit de se référer auprès d’une société de portage salarial, c’est également pour profiter de la notoriété de celle-ci. Etant souvent une structure professionnelle d’envergure, l’entreprise de portage constitue un encadrement juridique et légal plus fiable, notamment en cas de recouvrement. Si la négociation de la rémunération incombe le prestataire indépendant, l’entreprise cliente doit, en revanche, verser directement le prix de la prestation à la société de portage. 

Les avantages du portage salarial


Le portage salarial s’adresse aux consultants détenant une expertise ou une qualification spécifique dans l’exécution d’une prestation de services. Cela concerne notamment l’indépendance et l’absence de hiérarchie. Etant son propre patron, le consultant détient une réelle liberté dans l’exercice de sa profession. Selon ses impératifs budgétaires et organisationnels, il peut choisir librement ses missions, sa clientèle et ses modalités d’intervention. Cette liberté d’organisation constitue, d’ailleurs, une des motivations premières des consultants.
 
Par ailleurs, le consultant porté peut profiter d’un planning flexible. Contrairement aux salariés classiques qui sont soumis à des emplois du temps stricts, il a le pouvoir de gérer son planning comme il le souhaite. N’étant pas une entreprise salariale, la société de portage ne peut pas non plus exiger des modalités d’exécution spécifiques auprès du consultant, bien que celui-ci soit tenu de rendre compte de son activité.

Etant le principal décisionnaire dans l’exécution de ses missions, le consultant en portage salarial peut améliorer son activité sans se soucier de perdre les avantages de son statut. Le salarié porté n’est pas assujetti à ce plafonnement. Mieux encore, la société de portage est tenue de lui transmettre un compte d’activité retraçant en détail toutes les transactions effectuées, les prélèvements fiscaux et sociaux ainsi que les divers frais de gestion.  

Le travail en étant indépendant constitue un tremplin non négligeable vers l’expertise. De nombreux freelances choisissent, en effet, ce statut pour gagner en autonomie et en efficacité dans leur travail. Or en rejoignant une société de portage, il peut intégrer plus facilement les réseaux de consultants et peut accéder à diverses formations exclusives. Outre la gestion des formalités administratives et financières, les entreprises de portage proposent, en effet, des prestations d’accompagnement en vue du développement professionnel et personnel de leurs salariés. Non seulement une telle démarche permet de développer de nouvelles compétences, mais elle augmente surtout la probabilité d’avoir de nouvelles missions. 

Le portage salarial est un excellent moyen pour exceller dans son domaine d’activité. Comme la société de portage prélève des frais de gestion sur le prix de la prestation de service fixé par le consultant, celui-ci s’attend à se décharger de tâches rébarbatives et n’ayant pas de réelle valeur ajoutée. Ainsi, il peut se consacrer uniquement à son activité, à l’exécution de ses missions et à la satisfaction de ses clients.

Les avantages du portage salarial s’apprécient également par l’absence de démarches dans la création d’entreprise. Grâce au portage salarial, celui-ci peut démarrer son activité au même titre qu’un salarié, sans devoir se plier à ces formalités fastidieuses. De plus, son statut le préserve de tout engagement personnel. Tout en ayant la perspective de satisfaire ses désirs d’autonomie, il n’est pas pour autant obligé de se constituer ni de déclarer un capital social, ce qui constitue en soi une démarche indispensable pour tout entrepreneur.