10.578 offres de missions disponibles, 5.368 freelances inscrits

Freelance : répondre ou non aux appels d'offres, les points à savoir

Tous les travailleurs indépendants se sont, à un certain moment de leurs vies professionnelles, posés cette question : répondre ou non aux appels d’offres… La réponse n'est pas simple, car les appels d’offres représentent un enjeu capital pour le développement de ses activités. Cependant, ces derniers demandent une quantité de travail importante, pas forcément récompensée par un succès. Par ailleurs, répondre à un appel d’offres implique également d'entrer en concurrence avec des structures plus importantes ou plus compétentes. Les chances d’obtenir un résultat positif sont donc réduites. Les appels d’offres peuvent être un avantage non négligeable pour un freelance, l’idéal c’est de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’aboutir à une réussite.

Dans : Actualités , Conseil Publié le 19/01/2016 par Caroline Portier

Tous les travailleurs indépendants se sont, à un certain moment de leurs vies professionnelles, posés cette question : répondre ou non aux appels d’offres… La réponse n'est pas simple, car les appels d’offres représentent un enjeu capital pour le développement de ses activités. Cependant, ces derniers demandent une quantité de travail importante, pas forcément récompensée par un succès. Par ailleurs, répondre à un appel d’offres implique également d'entrer en concurrence avec des structures plus importantes ou plus compétentes. Les chances d’obtenir un résultat positif sont donc réduites. Les appels d’offres peuvent être un avantage non négligeable pour un freelance, l’idéal c’est de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’aboutir à une réussite.

Appels d’offres : atouts et inconvénients

Pour tous les travailleurs en freelance, il est toujours tentant de répondre aux appels d’offres dans la mesure où c’est une méthode très efficace pour se faire connaître, pour faire valoir son savoir-faire et ses compétences, pour se faire remarquer par les  concurrents et les futurs clients. En réalité, c’est également le meilleur moyen pour développer son activité.

Répondre à un appel d’offres peut aussi être une façon efficace de comparer et d’évaluer son offre par rapport à la concurrence.

Par contre, répondre à un appel d’offres représente beaucoup de travail, qui plus est très chronophage. En effet, qu’il s’agisse d’un appel d’offres public ou privé, vous serez tenu d’effectuer un travail administratif et commercial. Pour un freelance, cela mobilise un temps précieux et pourtant, vous n’êtes pas encore sûr d’être sélectionné par la suite.

Quelques conseils pour être sûr de réussir

Tout d’abord, pour optimiser vos chances de réussite, soyez sélectif sur les offres proposées. L’idéal c’est de cibler les offres. Avant de monter votre dossier, prenez le temps de bien lire le cahier des charges ainsi que les critères d’attribution. Ceci dans le but de réduire les pertes de temps et de répondre seulement aux offres qui correspondent à vos compétences. Vous ne ferez pas un travail dans le vide. Si vous êtes à la hauteur, la réponse sera naturellement positive. Surtout, ne travaillez pas pour rien !

Si vous comptez sur les appels d’offres pour vous développer, posez-vous ces 3 questions capitales pour vous aider à décider:

1- Ai-je le temps d’y répondre ? Surtout par rapport à la structuration du cahier de charges et des formalités administratives;

2- Demandez-vous si vous avez les éléments indispensables pour y répondre. Il s’agit surtout de votre savoir-faire et de votre vision du contexte.

3- Demandez-vous également si vous avez des chances de remporter l’appel. Pour l’être, soyez créatif, ceci afin de vous démarquer des autres postulants.

La clé pour réussir est de « connaitre les éléments décisifs du projet pour y répondre le mieux possible ». Devenir un consultant en portage salarial est aussi une solution plus fiable : vous serez assisté par votre entreprise de portage pour répondre au mieux aux appels d'offres.