7.472 offres de missions disponibles, 8.846 freelances inscrits

Consultants : voici comment trouver vos missions rapidement

Comme nous en parlons régulièrement sur notre blog, pour que votre activité devienne pérenne, il est essentiel dans votre vie de consultant freelance de trouver rapidement des missions et de fidéliser vos clients sur le long terme. En trois étapes, nous allons vous aider à vous développer, quel que soit votre domaine d’activité.

Dans : Actualités Publié le 16/04/2019 par Pierre de LA CROIX

Comme nous en parlons régulièrement sur notre blog, pour que votre activité devienne pérenne, il est essentiel dans votre vie de consultant freelance de trouver rapidement des missions et de fidéliser vos clients sur le long terme. En trois étapes, nous allons vous aider à vous développer, quel que soit votre domaine d’activité.

Consultants : misez sur votre prospection pour vos missions

En tant que consultant freelance, miser, optimiser votre prospection est indispensable. Aussi bien en commerce, qu’en marketing, plusieurs techniques de prospection vont vous aider en ce sens. Bien sûr, selon vos objectifs également, il y a des techniques plus ou moins directes, sur le court et le long terme.

Selon votre profil et votre domaine d’activité, il existe de multiples techniques de prospection pour les consultants freelances.

Voici nos conseils pour trouver des missions rapidement :

  • Ayez tous vos réseaux sociaux professionnels à jour
  • Réservez-vous des plages de prospection journalières
  • Tenez un blog et/ou une chaîne YouTube
  • Proposez des contenus experts
  • Networkez – en virtuel et en réel
  • Personnalisez vos candidatures
  • Faites feu de tout bois : toutes les plateformes sont utiles pour trouver des missions et présenter vos activités.
  • Créez un site internet consacré à votre activité
  • Ciblez vos recherches de missions avec des mots-clés et des objectifs clairement établis
  • Obtenez des recommandations et des feedbacks de vos pairs

Cela prendra peut-être un peu de temps au départ mais avec de la méthode et de la persévérance il n’y a aucune raison que vous n’y parveniez pas.

Consultants : ayez une prospection rodée

Bien sûr, il ne faut pas utiliser tous les leviers évoqués ci-dessus au hasard. Au fur et à mesure, il vous faut créer, afin de perdre le moins de temps possible en tant que consultant freelance, une réelle stratégie pour vos meilleurs canaux de prospection.

  • Etape n°1 : Identifier et cibler ses clients idéaux – méthode du Persona.
  • Etape n°2 : Bien s’organiser dans sa recherche de missions : en faire un peu tous les jours à des plages horaires précises…
  • Etape n°3 : automatiser, créer des alertes ciblées et pertinentes

Lorsque vous aurez atteint une organisation rodée, vous verrez que c’est votre constance de tous les jours qui finira par payer et ne plus être une contrainte.

Votre prospection doit s’habituer à votre travail et votre propre manière de fonctionner.

Par exemple, si vous êtes plus efficace dans votre cœur d’activité le matin, faites votre prospection l’après-midi ou le soir…

Le but dans l’idéal, pour ne plus avoir à chercher de clients sur le long terme, c’est d’avoir une image de marque forte. N’oubliez pas qu’en tant que consultant freelance vous représentez votre propre entreprise, votre activité. En 2019, l’importance du « personal branding » est fondamentale.

Il faut que les clients viennent tous seuls à vous.

Sans que vos process viennent entacher votre cœur d’activité.

Quelques moyens pour gagner des clients « sans prospection » :

  • Faire vivre son site Web
  • Tenir un blog
  • Avoir une bonne présence digitale – réseaux sociaux et vidéo
  • Faire de l’emailing
  • Mettre en place des publicités…

Consultants : trouvez et fidélisez rapidement vos clients

C’est avant tout au consultant freelance, en portage salarial ou non, de chercher et de trouver ses missions. La partie client comprend la prospection commerciale, le contact, la rédaction des propositions commerciales, la négociation des tarifs, l’accord et la signation du contrat. Une fois gagnés, vos clients doivent vous appartenir.

La prospection n’est pas toujours très drôle, votre but est donc de fidéliser !

En quoi consiste la fidélisation ? Quelles sont les techniques de fidélisation ? 

Selon marketing-étudiant.fr, la fidélisation « consiste, pour une marque, une entreprise, à créer et à gérer une relation durable avec chacun de ses clients dans le but de maximiser ses profits et sa valeur client tout en maintenant sa part de marché et sa rentabilité ».

Il existe ainsi des techniques pour créer et maintenir cette relation particulière avec vos clients, générant vos revenus et votre succès de consultant freelance.

Selon le blogduconsultant.fr, les consultants qui réussissent réalisent « 70% de leur CA avec des clients réguliers. Cette récurrence est basée sur la confiance accordée par leurs clients suite au succès de missions passées ».

Créer une relation de confiance pour une première mission est déjà bien. Mais faire perdurer cette confiance sur chaque mission d’un même client est un peu plus difficile mais clairement intéressant.

Quatre techniques sont ainsi à considérer pour fidéliser sur le long terme :

  • Réduire la distance pour que le client obtienne la valeur de l’intervention
  • Être professionnel et ne pas ajouter de perturbations de missions à votre client
  • Profiter de la mission pour échanger en compétences avec votre client
  • Minimiser l’effort de maintenance post-mission pour le client…

De plus, selon cadresenmission.com, le portage salarial peut grandement vous aider à trouver rapidement des missions en tant que consultant freelance. Scrutez bien les missions dans votre société de portage. En effet, « l’un des principaux avantages liés au faut d’être salarié porté est de pouvoir accéder à une grande variété d’offres de missions qui, pour certaines, sont proposées en avant-première ».

Ensuite, si vous avez des difficultés pour la partie commerciale, vous pouvez être secondé par votre société de portage salarial qui peut vous « proposer des formations pour assimiler les méthodes de démarchage commercial ».

Deux autres solutions « bonus » sont conseillées :

  • Se tourner directement vers les appels d’offres
  • Participer à des événements professionnels

Sur ce point, les « événements professionnels, organisés entre autres par votre société de portage salarial, comme les dîners-réseaux par exemple, constituent autant d’occasions de vous montrer et de présenter votre expertise ».

Tous ces différents axes sont à connaître et à garder à l’esprit.

Une fois que vous avez identifié et trouvé rapidement vos premiers clients, le but est d’avoir toujours en « background », un peu en mode « pilote automatique », votre prospection « au cas où » et de stabiliser une certaine partie de votre activité.

Financièrement parlant, afin d’être serein dans votre activité et votre prospection nous vous recommandons d’avoir toujours un « fond de roulement ». Car c’est en étant « sécurisé », que vous pourrez aller plus aisément plus loin dans votre activité.

Alors, surtout n’ayez pas qu’un seul client ! Faites attention car tout peut s’arrêter du jour au lendemain. Donc n’hésitez pas ainsi à multiplier régulièrement les méthodes de prospection, notamment lors de vos périodes plus « creuses ».

Même si l’on sait que cela fluctuera toujours un peu, on espère toujours, en tant que consultant freelance, obtenir des clients fidèles. Et c’est tout le but de la fidélisation.

La partie commerciale est parfois difficile à mettre en route mais vous verrez qu’une fois votre système établi, certaines méthodes testées et mises en place, vous ne verrez peut-être plus la prospection de la même façon.