6.233 offres de missions disponibles, 4.363 freelances inscrits

Tout savoir sur le métier d’informaticien

Enjeux essentiels dans le développement des entreprises, les moyens informatiques répondent désormais aux priorités stratégiques et à l’environnement technique de celles-ci. Bien plus qu’un centre de coût interne, le secteur de l’informatique et des télécommunications crée de la valeur pour les entreprises. Fortement plébiscités par les acteurs professionnels, les consultants informaticiens trouvent leur place aussi bien dans les PME, les TPE que les grandes structures. Pour pouvoir exercer librement, la plupart d’entre eux choisissent la formule du portage salarial.

Dans : Actualités Publié le 15/06/2017 par superadmin

Enjeux essentiels dans le développement des entreprises, les moyens informatiques répondent désormais aux priorités stratégiques et à l’environnement technique de celles-ci. Bien plus qu’un centre de coût interne, le secteur de l’informatique et des télécommunications crée de la valeur pour les entreprises. Fortement plébiscités par les acteurs professionnels, les consultants informaticiens trouvent leur place aussi bien dans les PME, les TPE que les grandes structures. Pour pouvoir exercer librement, la plupart d’entre eux choisissent la formule du portage salarial.

Le secteur IT et des télécommunications en portage salarial


Près de 60 % des consultants exerçant en portage salarial sont du domaine des nouvelles technologies, de l'ingénierie informatique et des télécommunications. Un tel engouement s’explique par le fait que le marché des nouvelles technologies connait un réel essor, tout en exigeant des solutions spécialisées. Requérant un mode de travail particulier, le secteur IT/NTIC s’adapte parfaitement aux prédispositions techniques du portage salarial. En quête d’autonomie professionnelle, les ingénieurs informaticiens, développeurs et experts en système d’information trouvent dans cette formule l’opportunité d’améliorer leur expertise tout en préservant le confort du statut de salariés.

Si le secteur informatique trouve facilement sa place parmi les spécialisations du portage salarial, c’est aussi parce que les offres de missions sont diversifiées sur le web. D’ailleurs, de nombreuses demandes sur les jobs board et les métamoteurs ne trouvent pas de preneurs, tant les offres proviennent de tous les domaines d’expertise. Les risques de ne pas trouver de projets sont alors minimisés, une situation qui privilégie les experts en IT en portage salarial. 

Une des plus grandes motivations des informaticiens pour le statut de portage salarial réside, dans les avantages financiers offerts. En effet, le niveau de rémunération dans l’informatique est en constante progression, que l’informaticien propose des services de conseil, de formation ou d'ingénierie. Contrairement au micro-entrepreneur dont le plafonnement de chiffre d’affaires est limité à 33 100 €, l’informaticien en portage salarial peut exercer avec plus de latitude, tout en préservant les protections sociales des salariés. 

Le secteur de l’informatique se distingue, par ailleurs, par la multiplicité des prestations possibles en freelance. Formateur informatique hardware et/ou software, développeur, analyste programmeur, consultant ERP, SI, IAO/PLM, consultant web, architecte réseau et administrateur réseaux et système, ingénieur informaticien ou ingénieur études et développement… les spécialités dans le secteur IT s’étendent à l’infini et s’adaptent parfaitement aux impératifs d’autonomie, de liberté et de créativité requis par les prestataires en portage salarial. 

Le portage salarial, à la fois pour le confort du salariat et l’indépendance de l’entrepreneuriat


Pourquoi devez-vous envisager de vous mettre au portage salarial ? Au-delà des atouts financiers non négligeables, ce statut  offre de nombreux avantages aux consultants informatiques, aux ingénieurs, aux formateurs et aux développeurs du secteur IT. En tête de liste figure une autonomie professionnelle durable. Le portage salarial renforce l’employabilité et donne la possibilité de mener les projets à son rythme et selon ses propres expertises. En effet, l’informaticien crée son portefeuille client, négocie ses devis et ses tarifs, fixe ses délais et modalités et établit personnellement ses cahiers des charges. Grâce au portage salarial, les experts en informatique détiennent ainsi une liberté de gestion et d’organisation.

Excellente alternative entre le salariat et l’entrepreneuriat, le portage salarial offre aux freelances la possibilité d’adopter la méthodologie indispensable chez tout expert informatique. Et pour cause, les entreprises de portage dispensent généralement des ateliers de formation ciblés pour permettre aux travailleurs indépendants de positionner leur expertise, de piloter des équipes, de mettre en place des projets d’audit, de dresser leur bilan d’activité ou encore d’obtenir et de négocier des rendez-vous. Offrant un réel savoir-faire, ces formations constituent une valeur ajoutée aux missions proposées.

Les informaticiens en portage salarial sont connus et appréciés par les entreprises clients pour leur professionnalisme. Cela s’explique par le fait qu’ils se déchargent des préoccupations administratives et comptables pour pouvoir se concentrer sur le cœur de leur métier. L’entreprise de portage prend en charge les tâches rébarbatives et pourtant incontournables, comme le traitement des factures, les déclarations administratives et fiscales, ainsi que les missions de RH pour leur garantir une réelle sérénité professionnelle.

Mieux encore, les experts en portage salarial peuvent bénéficier de la notoriété des entreprises qui hébergent leurs activités. Rares sont les indépendants qui parviennent à décrocher des missions auprès des grands comptes par leurs seuls moyens. Et pour cause, les grands groupes se fient plus naturellement à des structures établies et reconnues pour leur professionnalisme et pour leurs tarifs avantageux. Les experts en portage salarial peuvent, en revanche, profiter de la renommée et du référencement des entreprises de portage pour remplir et remporter des appels d’offres proposés par les grands comptes. Les consultants IT sont même couverts par la responsabilité civile professionnelle des entreprises de portage.

Au-delà de l’accompagnement administratif et commercial, le portage salarial garantit une protection sociale non négligeable. Indemnisation de chômage, droit à la retraite… figurent parmi les privilèges sociaux garantis par le portage salarial, outre l’hébergement de l’expertise des consultants en informatique. Les risques d’un revers professionnel sont ainsi réduits, contrairement aux indépendants en statut de micro-entrepreneur. Et bien entendu, ces informaticiens peuvent sortir du statut du portage salarial sans aucun engagement.